Subscribe:

Ads 468x60px

Featured Posts

  • Graines de Cannabis

    Des graines de Cannabis de différentes sortes de la banque de graines la plus célèbre! Faites pousser votre Cannabis préféré à la maison!

  • Tangerine Dream

    La Tangerine Dream était la gagnante de la Cannabis Cup 2010, son taux de T.H.C. s'élevait à 20% avec un rendement de 500gr/m2

samedi 8 mars 2014

Comment donner de l'engrais et des compléments nutritifs à vos plantes de Cannabis

fertiliser et floraison des plantes de cannabis - mars 2014
Il existe des centaines d'engrais spécialement conçus pour la culture du Cannabis, mais vous devrez choisir celui qui convient le mieux à votre méthode de culture. Cependant, ils ne sont pas tous propices pour le cannabis en général. Il y a une grosse différence entre l'engrais pour terreau, pour substrat ou pour culture hydroponique par exemple. Seulement quelques-uns sont adaptés à tous types de culture. Mais il est conseillé de trouver celui qui convient à votre culture pour une efficacité optimale.
Gardez en tête que la terre elle-même contient déjà beaucoup de nutriments si vous cultivez du cannabis dans votre jardin, tandis que les plantes en culture hydroponique n'ont aucun apport naturel. Ces dernières auront donc plus besoin d'engrais et de compléments nutritifs qu'une plante de cannabis cultivée en extérieur.

Certains engrais sont vendus en en packs de 6 à 12 différentes sortes, et vous pouvez donc choisir quel est le meilleur nutriment à donner à vos plante de cannabis à une certaine période. Vu que les engrais sont difficiles à utiliser, les packs avec plusieurs engrais différents sont généralement vendus avec une notice expliquant quand utiliser chaque engrais.

Par exemple, juste après la germination des graines de cannabis, vous pouvez donner du boost de croissance pour les racines, mais vous devez toujours suivre la dose prescrite par le manuel d'utilisation de l'engrais en question.

Certains engrais combinent deux effets en même temps, comme par exemple la croissance des racines et de la plante de cannabis en même temps.

Vous pouvez donner toute sorte d'engrais approprié à votre plante pendant la croissance et la floraison de plants de cannabis mais veillez à bien arrêter tout produit 1 ou 2 semaines avant la récolte afin de ne pas altérer la qualité de l'herbe. Il est conseillé de donner des hormones de croissance aux racines au début de la culture, et vous pouvez monter jusqu'à une combinaison de 4 engrais différents pendant la période de floraison de cannabis.

Quand vous choisissez un engrais, assurez-vous qu'il convient au temps de croissance de votre plante de cannabis. En effet si vous achetez un engrais pour une croissance de 8 semaines et que votre variété de Cannabis en demande 12 ou plus, vous aurez du mal à ajuster le dosage.

Si vous ne suivez pas à la lettre les instructions, il se peut que vous donniez trop d'engrais à vos plantes. Cela peut même tuer vos plantes de cannabis, car les engrais sont une concentration de nutriments et peuvent, à trop fortes doses, brûler les racines.

Comment cultiver votre plantes de cannabis - mars 2014
Cependant il existe aussi des alternatives naturelles à l'engrais chimique pour booster vos plantes de cannabis. Le crottin de cheval est très efficace et beaucoup plus bio. Vous pouvez utiliser quasiment tous les moyens naturels employés dans l'agriculture. Certains cultivateurs vont jusqu'à replanter plusieurs fois leurs plantes de cannabis afin de renouveler la terre et assurer un taux de nutriments élevé. Vous pouvez carrément mélanger la terre à du crottin ce qui fera office d'engrais.

Soyez seulement  conscients que l'utilisation d'engrais naturels augmente le risque de parasites et autres problèmes pour votre plante. Donc sur la sécurité des plantes, les engrais chimiques pour le cannabis sont bien meilleurs. Si vous vous inquiétez pour votre budget, l'engrais naturel est en effet bien moins cher, bien que plus risqué. Les engrais artificiels peuvent facilement coûter une petite fortune, si vous achetez tous les engrais pour chaque étape de la croissance de la plante, vous pouvez facilement en avoir pour quelques centaines d'euro. Cela dépend aussi de la taille des bouteilles que vous achetez.

Utilisez le bon engrais au bon moment est nécessaire pour obtenir des résultats optimaux dans la croissance de votre cannabis!

vendredi 27 décembre 2013

Comment récolter et préparer votre Cannabis

Préparer vos plantes de Cannabis pour la récolte 2013
Il existe différentes techniques pour récolter les têtes de cannabis, les couper et les faire sécher. Mais le problème est que le processus de séchage et la façon dont vous faites sécher vos plantes de cannabis ont une grande influence sur la qualité finale, donc vous devez vous appliquer. Tout d'abord, vous devez préparer votre plante de cannabis pour la récolte pendant les derniers jours de la période de floraison des plantes de Cannabis. L'étape suivante est la récolte même et la préparation au processus de séchage. La dernière étape est le séchage, et même à ce stade une erreur peut être fatale.

Préparer vos plantes de Cannabis pour la récolte

Comme mentionné dans les articles précédents, vous devez arrêter de donner de l'engrais et toute sorte de produit à vos plantes de cannabis 2 semaines avant la récolte. Continuez seulement l'arrosage de la plante de cannabis et l'application d'eau en spray sur les plantes quotidiennement. Arrêtez l'arrosage des plantes de cannabis deux jours avant la récolte, afin d'accélérer le processus de séchage et minimiser les moisissures. La touche finale consiste à plonger les plantes de cannabis dans le noir complet les deux derniers jours, afin de stimuler la production de résine des plantes de cannabis.

La récolte de vos plantes de Cannabis

Il existe pour cela différentes méthodes, les cultivateurs commerciaux qui ont beaucoup de plantes de cannabis coupent simplement les têtes et les font sécher. Par ce moyen rapide, vous n'optimisez pas la qualité du produit final, surtout au niveau de l'odeur et du goût.

Pour tirer le meilleur de la plante de cannabis, vous devrez récolter les plantes de cannabis une par une. Coupez la plante à quelques centimètres du sol, et enlevez les grosses feuilles de la plante et assurez-vous que les petites branches inutiles soient aussi coupées. Les feuilles, si elles sont laissées vont prendre une partie de l'énergie restante de la plante de cannabis à la place d'aller directement dans les têtes. Vous devez maintenant les pendre la tête en bas dans votre salle de séchage.

Quand vous avez enlevé les grosses feuilles, occupez-vous de couper les petites feuilles sur les têtes, en faisant attention de ne pas abîmer le produit. Quand la plante de cannabis est complètement débarrassée de toutes ses feuilles, pendez les la tête en bas.

Certains cannabiculteurs préfèrent séparer les grosses branches pour faciliter la pendaison. Cela n'affectera pas la qualité finale.

Le séchage du cannabis

Récolte du cannabis
C'est le moment ou la touche finale est donnée à votre cannabis, au niveau du goût et de l'odeur. Vous saurez alors si vous avez une herbe exceptionnelle ou l'herbe moyenne vendue par le dealer du coin.

Les cultivateurs commerciaux choisiront encore la voie rapide, pour faire de la place rapidement et ainsi commencer une nouvelle culture. Les têtes coupées auparavant sont alors juste coupées et séchées dans une pièce à haute température et faible humidité. De cette manière, les têtes ne peuvent pas transformer les derniers nutriments qu'il leur reste en goût, en odeur et en résine.

Il est préférable de pendre vos plantes de cannabis à l'envers après avoir retiré toutes les feuilles, tout en faisant attention à leur laisser un peu d'espace entre elles. Autrement, vous risqueriez que la moisissure ruine votre récolte pendant la dernière étape. Le taux d'humidité doit être bas, et la ventilation assurée. Une pièce à température moyenne fera l'affaire. Sous ces conditions, le séchage devrait prendre environ deux semaines avant que votre herbe soit prête à l'usage.

Une dernière chose; la pièce doit être obscure, comme ça aucun nutriment n'est gâché dans le processus de photosynthèse. Tout va dans les têtes, qui seront alors collantes de résine, denses et très odorantes. Les signes d'une herbe de bonne qualité.

Comment être sûr que votre cannabis est prête à l'emploi?

Vous pouvez vérifier cela en tentant de casser les branches. Si elles cassent facilement, votre cannabis est prête, si elles sont encore élastiques, et se tordent sans casser, vos plantes de cannabis ont besoin de quelques jours de séchage en plus.

mardi 30 juillet 2013

Lumières et luminosité pour votre culture de Cannabis en intérieur


Lumières Cannabis intérieur
La lumière est une des choses les plus importantes que nous avons sur terre. Certains disent que l'eau est la chose la plus essentielle à la vie mais sans lumière il n'y aurait pas d'eau. Mais toute plante, comme tout humain, a besoin des deux pour exister.

En effet, les plantes de cannabis ont besoin de lumière pour faire leur photosynthèse, qui est le nom donné à la capacité des plantes à produire de la Chlorophylle et ainsi pouvoir extraire les nutriments du sol.

Si vous suivez nos articles sur le cannabis depuis un certain temps, vous devez savoir que les plantes de Cannabis ont besoin de différents types de lumière aux différents moments de leur vie. Vous trouverez dans cet article des explications sur les lampes adéquates à la culture du cannabis, pourquoi le nombre de watt d'une lampe n'est pas le facteur le plus important, et comment les plantes de cannabis utilisent la lumière que vous leur donnez. Vous pourrez ainsi en déduire quelle lampe est la plus adaptée à votre culture.

Qu'est-ce que la longueur d'onde, les PAR et les nanomètres?

Le spectre d'une lumière est composé d'ultraviolets et d'infrarouges. La longueur d'onde est toujours exprimée en nanomètres, et son abréviation est nm.
Cependant toutes les plantes, y compris le Cannabis, n'utilisent pas toute la portée de la longueur d'onde. Les plantes, pour la photosynthèse, se servent seulement de ce qui se trouve entre 400 et 700 nm d'elle.
Cela nous amène à la notion de mesure en PAR, qui désigne combien de la lumière est utilisable par la plante pour sa photosynthèse.

Cela peut paraître compliqué maintenant, mais c'est tout simple. Gardez simplement à l'esprit que les nm vous disent juste la portée d'une lumière, et qu'elle est utilisable par une plante qu'entre 400 et 700 nm. Les PAR vont de pair donc vous n'avez pas besoin de calculer. PAR signifie "Photosynthetically Active Radiation".

Pourquoi plus de watt ne veut pas dire meilleure lampe?

Comme vous vous en doutez, les Watt ne sont qu'un indicateur de la puissance nécessaire à la lampe pour produire de la lumière. Mais une lumière plus puissante ne veut pas dire qu'elle produit plus de lumière utilisable par la plante de cannabis pour sa photosynthèse.

Vous chercherez donc à atteindre le meilleur ratio PAR-Watt pour que chaque watt soit rentable et utilisé par votre plante.

Quelle type du lumière utiliser pendant la période de croissance du cannabis?

Vous devrez de toute façon utiliser des lampes à néon pendant la période de végétation du cannabis, car elles ne nécessitent pas trop d'énergie, elles sont peu coûteuses et produisent aussi très peu de chaleur. Cependant, n'achetez pas n'importe quelle lampe à néon de votre magasin de bricolage, car elles ont généralement un mauvais spectre de lumière et une portée de 300 nm, qui est trop faible. Le meilleur moyen de s'équiper pour la culture est d'aller directement sur un site internet prévu à cet effet. Ainsi vous êtes sûr de choisir une lampe faite pour la culture des plantes de cannabis en intérieur.
Pour chaque mètre carré de votre salle de culture, vous aurez besoin de deux lampes à néon. Les lampes à néon ne valent pas très cher mais pensez aussi à acheter un moyen pour fixer vos lampes. Vous devriez vous en tirer pour 90 € par mètre carré.

Quelle lampe utiliser pour la période de floraison du cannabis?

lampe vapeur sodium pour cannabis
La lampe à vapeur sodium est requise pour cette période. Sur une lampe à vapeur sodium moderne, il est possible de changer le spectre de lumière et peut ainsi convenir à la période de croissance et de floraison du cannabis. Cependant, ce genre de lampe coûte assez cher et l'énergie consommée est importante. L'autre inconvénient de ces lampes est la chaleur qu'elles exercent sur les plantes de cannabis et un large espace est nécessaire pour que la plante de cannabis ne brûle pas. Vu que vous n'avez pas beaucoup de place dans votre boîte de culture, vous devrez peut-être opter pour un système de refroidissement, pout réduire considérablement le risque de brûlure sur les plantes de cannabis.

Pas d'autres alternatives pour faire pousser son cannabis?

Il n'y a pas beaucoup d'autres alternatives. Vous pourriez utiliser des lampes à économie d'énergie pendant la période de croissance du cannabis, mais les conditions pour votre plante ne seront pas optimales. Donc autant ne pas les utiliser si vous voulez ce qu'il y a de meilleur pour vos plantes, d'autant plus que les lampes à néon ne consomment pas énormément non plus.

ampoules LED cultiver du cannabis
Une autre façon pour faire pousser son cannabis, très moderne, est d'utiliser des ampoules LED, qui sont maintenant disponibles avec un spectre de lumière compatible à la photosynthèse. Le problème est que les LED sont très chères, mais vu que l'électricité coûte de plus en plus cher, cela vaut le coup d'y penser. Elles ne consomment presque rien. Faites attention, si vous optez pour des ampoules LED, de vérifier leur qualité. En effet les ampoules LED sont souvent chères et pas forcément de bonne qualité. L’utilisation d’ampoules LED pour la culture est une technique récente, et les cultivateurs sont toujours en train d'expérimenter cette technique afin de trouver la lumière la plus adaptée.

Maintenant que vous en savez plus sur les lumières et la luminosité utilisée pour faire pousser du cannabis vous pouvez essayer à la maison!
Au-delà des apparences il est en fait très facile de faire pousser du cannabis, chez vous, pour votre consommation personnelle ou médicinale.

mercredi 3 juillet 2013

Comment faire pousser du Cannabis en extérieur

Cannabis en extérieur
Dehors, la culture  de cannabis doit être séparée en plusieurs étapes. Ce chapitre ne parle pas de comment faire pousser quelques plantes sur votre balcon, il explique de façon détaillée, comment faire pousser beaucoup de plantes à l'extérieur. Ce genre de pratique est aussi connue sous le nom de "Guerilla growing". C'est un moyen coûteux qui permet de cultiver beaucoup de plantes de cannabis en même temps dans un endroit ouvert comme une forêt ou une plaine, avec le risque que la plantation soit découverte et détruite.
Tout d'abord, vous devez chercher un bon endroit, à l'abri des regards indiscrets, tout en ayant une bonne exposition au soleil. L'étape suivante est de choisir la variété de cannabis que vous souhaitez cultiver, puis de faire germer les graines à la maison jusqu'à en faire de petites pousses. Assurez-vous que la terre de votre terrain est préparé avant d'amener les pousses.
Comment prendre soin de ses plantes en extérieur et bien plus sont expliqué ci-dessous, étape par étape, pour vous aider à vous lancer confiant dans votre culture.

Choisir le bon endroit

Le bon endroit est un espace isolé, ou personne ne peut vous voir, loin des passages d'affluence. Un endroit offrant une exposition au soleil toute la journée est parfaite. Certains cultivateurs du cannabis font donc des cultures dans leurs champs de maïs, en coupant le centre de champ et en le remplaçant. Cependant, faites attention que la récolté du maïs ne soit pas avant la vôtre, vous tomberiez à découvert. Votre espace de culture doit tout de même être facilement accessible pour vous, car vous devrez prendre soin des plantes, ce qui implique amener de l'eau, des engrais, et des pesticides si nécessaire.

Le meilleur moment pour commencer votre culture

Dans les régions froides de l'hémisphère nord, comme la Pologne, l'Allemagne, la République Tchèque, la France etc. Vous devez impérativement choisir le bon moment pour profiter pleinement de l'été. Ce sera pour vous votre seule chance d’obtenir une récolte par an. Suivant la variété choisie, vous devenez planter vos jeunes pousses dans leur habitat définitif entre la fin avril et début juin. Ainsi votre récolte sera prête pour septembre ou octobre. Cela signifie que le bon moment pour choisir ses graines de cannabis et commencer à les faire germer est courant avril. Vos plantes de cannabis seront ainsi prêtes à être plantées en mai.

Choisir votre variété de Cannabis

variété de Cannabis
Selon l'endroit que vous avez choisi, vous préférerez des plantes plus ou moins grandes. Si vous faites pousser dans une clairière au milieu d'une forêt, vous pouvez prendre une variété plutôt grande, car même si vos plantes de cannabis atteignent 4 mètres, elles ne dépasseront jamais les arbres de la forêt qui les entoure. En revanche, si vous faites pousser dans un champ de maïs,  vous apprécierez beaucoup plus des plantes de petite taille avec une floraison rapide, qui ne dépasseront pas les 2 mètres afin de rester camouflées dans le champ et qui pourront être récoltées avant le maïs. De plus, vous devez vérifier que la variété de plante que vous avez choisie est bien adaptée à la culture de cannabis en extérieur.

Faire germer les graines de cannabis

Certaines personnes lancent simplement leurs graines de cannabis sur leur terrain, mais ce n'est pas la meilleure idée car il est d'une part difficile ensuite de séparer mâles et femelles, et d'autre part vous pouvez perdre beaucoup de graines de cannabis parce qu'elles ne germent pas ou sont mangées par les animaux. La meilleure façon de faire germer des graines est de le faire à la maison. Plantez d'abord les graines dans de petits pots de fleurs et attendez qu'elles grandissent jusqu'à devenir des jeunes pousses. À ce moment-là, elles seront plus résistantes aux parasites aux insectes et au mauvais temps, donc vous pouvez directement les planter sur votre terrain.
Rapportez-vous à notre article "La germination des graines de Cannabis" pour plus d'informations et de méthodes pour obtenir un résultat optimal.

Préparer votre terrain

Le Cannabis requiert un terreau aéré sans aucune trace de pollution. Cela veut dire que vous devrez retourner la terre pour l'aérer, et spécialement si vous faites pousser dans une forêt car la terre peut être assez serrée à cause des racines des autres arbres, et le Cannabis n'aime pas. Aussi, certains endroits dans les forêts sont très pollués, de la seringue aux vieux pneus de voiture en passant par des machines à laver. On peut facilement imaginer que de l'huile ou ce genre de chose se soit infiltré dans le sol. Il faut absolument éviter ça. Le meilleur moyen d'éviter les problèmes de pollution et d'aération est de ramener du terreau acheté en magasin et préparer votre champ tout seul. Bien sur les racines des plantes de Cannabis ne se limitent pas à ce terreau mais cela garantit que les pousses grandiront dans les meilleures conditions possibles pendant les premières semaines. Après ces quelques semaines les pousses sont devenues plantes et ne sont plus si fragiles qu'avant. Il est préférable de préparer le terrain quelques jours avant d'y emmener les jeunes plantes.

Planter les jeunes plantes

Dès que vous sortez les pousses de leur pot, placez-les directement dans un trou peu profond fait dans votre terreau. Arrosez avec de l'eau mélangée a de l'engrais est une bonne idée. Mais le plus important est d'avoir un spray anti-parasites toujours sous la main. Une protection contre les parasites est indispensables en milieu ouvert, car les plantes alentours et les insectes sont nombreux et peuvent transmettre des maladies à vos plantes de cannabis. Vous pouvez appliquer du spray une fois toute les 2 à 3 semaines, sauf si les vermines ont déjà entamées vos plantes, appliquez en tous les 10 jours.

Prendre soin des plantes en pleine croissance

Comme dit précédemment, continuez d'appliquer du spray anti-parasite toutes les 2 ou 3 semaines. Donnez de l'engrais à vos plantes mais vérifiez que l'engrais est bien adapté à la période de croissance des plantes, et utilisez un engrais différent pour la période de floraison. Revenez voir vos plantes tous les deux ou trois jours, et vérifiez que tout va bien. Commencez à attendre des signes de la prématurité de la plante, c'est à dire le moment ou le sexe de la plante peut être déterminé. Ainsi, vous pourrez dès à présent extirper les mâles hors de votre culture. Continuez à veiller sur la terre, vérifiez qu'elle ne sèche jamais et si c'est le cas, vous devez ramener de l'eau pour arroser vos plantes. N'appliquez pas d'eau ou d'antiparasite sur votre plante en plein soleil, car les gouttes peuvent agir comme des loupes et ainsi brûler les feuilles.

Le début de la période de floraison du cannabis

Dès que les plantes rentrent en cycle de floraison, vous devez penser à changer d'engrais, tout en gardant à l'esprit que vous devrez arrêter de donner de l'engrais deux semaines avant la récolte. Sinon, les résidus d'engrais risquent de ruiner le goût de votre herbe. Revenez quotidiennement pour mettre du spray d'eau fraîche sur vos plantes, afin d'assurer une évacuation efficace de l'engrais. Vous pouvez aussi arrêter d'appliquer toute sorte d'anti-parasites sur vos plantes 3 à 4 semaines avant la récolté, car ce n'est pas bon pour la santé et cela peut altérer le goût de façon très négative. Continuez de vérifier que le sol ne sèche jamais pendant la période de floraison car un trop faible apport en eau peut ralentir la production de têtes et de résine. Arrêtez finalement d'arroser votre plante 2 à 3 jours avant la récolté, car le processus de séchage est accéléré sans affecter la qualité.

période de floraison du cannabis

samedi 15 juin 2013

Comment faire pousser du Cannabis en intérieur

culture de Cannabis en intérieur - plante de cannabis
La culture de Cannabis en intérieur doit être faite étape par étape. Tout d'abord vous devez vous équiper d'une boite de culture. Vous pouvez l'acheter ou la fabriquer vous-même. Quand votre boîte de culture est prête, y compris les lampes, le système de ventilation, etc., vous devez décider quelle variété vous allez faire pousser. L'étape suivante est la germination des graines de cannabis, les soins spéciaux apportés aux germes, jusqu'au moment où vous les transférez dans votre boîte de culture. Ensuite, place à la période de végétation (ou de croissance). Votre plante commence à devenir assez grosse, et vous devez rester attentif à la prématurité de la plante, c'est à dire le moment où le sexe de la plante est dévoilé. Une fois les mâles éliminés, vous pouvez faire passer toutes vos plantes femelles en période de floraison. Quand la période de floraison de la plante de cannabis débute, vous devez changer de lumière, le temps de luminosité octroyé, les engrais etc... Pendant toute la durée de cette période de floraison, vous devrez attendre le moment propice et ne pas céder à la tentation de cueillir une tête prématurée, auquel cas votre long travail sera ruiné. Pendant la période de croissance vous pouvez tout à fait préparer des boutures pour votre prochaine culture. Pour en arriver à un résultat optimal, suivons ce guide étape par étape.

La boîte/chambre de culture

Suivant la taille que vous souhaitez pour cultiver votre Cannabis, vous pouvez choisir entre consacrer carrément une chambre entière pour un gros rendement, ou simplement une boite de culture (minimum 50x50x100 cm). La boite de culture est le moyen le plus répandu pour cultiver du Cannabis en intérieur. La plupart des cultivateurs font pousser pour leur consommation personnelle ou pour quelques amis. La boite de culture est alors bien adaptée car la place est relativement limitée et le coût est acceptable si vous réussissez à obtenir un produit.

Pour la chambre de culture, il est requis de vérifier que l'humidité ne peut pas abîmer les murs. Cela signifie que si de la moisissure se forme dans les murs, c'est ennuyeux pour votre maison, mais aussi mauvais pour les plantes car elles pourraient commencer à moisir par la suite. Pour éviter tout risque, votre chambre de culture doit être complètement carrelée. Comme peu de gens possèdent ce genre de pièce, certains cultivateurs recouvrent juste tous leurs murs de robustes feuilles d'aluminium. L'évacuation de l'eau est aussi une chose à prendre en compte car l'eau qui tombe sur le sol ne doit pas stagner. Aussi, suivant la taille de la salle de culture, il est conseillé d'installer une réserve d'eau à l'intérieur, ou vous devrez rapporter de l'eau tous les jours. Une réserve d'eau moyenne peut durer plusieurs jours et être remplie avec un tuyau d'arrosage.

L'aération peut être faite avec une fenêtre, mais c'est problématique si la température et le taux d'humidité de l'extérieur sont différents de celles de votre salle de culture car vous serez alors obligés de doubler les moyens afin de préserver les conditions optimales à la culture. Les lampes, quant à elles, doivent être choisies par rapport à la taille de votre chambre de culture et au nombre de plantes cultivées.

La boite de culture est normalement construite avec une armature en tubes d'aluminium, recouvert d'un tissu de tente spécialement étanches à la lumière, l'air et l'eau. La taille moyenne de ce genre de boîte est de 2 mètres de haut et peut faire plusieurs mètres carrés de surface, suivant le nombre de plantes que vous voulez cultiver. Pour la fabriquer vous-même, vous avez seulement besoin de quelques planches que vous trouverez dans tout magasin de bricolage, une toile étanche et une console de commande pour le système électrique. Pour chaque mètre carré, vous aurez besoin de 2 lampes à néon pour la culture, une lampe sodium à vapeur de 400 watt, un système de ventilation, un filtre à charbon, un thermomètre, un hydromètre, une ou deux paires d'interrupteurs, ainsi qu'un système pour vérifier le ph de l'eau et un fiole pour mesurer les engrais.

Bien entendu, vous aurez aussi besoin de petits pots de fleurs pour la phase de germination, et de plus gros pots pour la croissance et la période de floraison. Comme terre, utilisez simplement du terreau pour jardin lambda.

Se procurer les bonnes graines de cannabis

Il est important de ne pas choisir des graines de cannabis produisant de grands spécimens, car votre espace est limité. Quand vous utilisez une boite de culture, vous ne disposez que de 2 mètres de haut, sachant que vous devez aussi garder de la place pour les lampes et faire en sorte que les plantes ne soient pas trop près des néons. Surtout en période de floraison, vous utiliserez des lampes produisant énormément de chaleur donc si la distance est trop petite, vous brûlerez la plante de cannabis. Pour une boîte de culture de 2 mètres de haut, votre plante ne doit pas dépasser 1,50 mètre.

Vous devez aussi penser au nombre de plantes que vous serez capables de faire pousser en même temps. En tant que débutant, vaut mieux commencer avec une variété reconnue comme facile à faire pousser. Si vous souhaitez vraiment faire pousser une variété plus complexe, tournez-vous vers des graines à floraison rapide. Ainsi, la Cannabis Top44 serait par exemple un très bon choix, elle fleurit en seulement 44 jours. Vous aurez donc fini votre première récolte rapidement et aurez acquis assez d'expérience pour passer à une variété plus difficile mais de meilleures qualités.

Cultiver du Cannabis - graines de cannabis

Faire germer les graines de cannabis et s'occuper des jeunes pousses

Rapportez-vous à l'article Germination des graines de Cannabis pour trouver de nombreuses informations et un guide d'instructions détaillées pour obtenir de petites pousses de cannabis prêtes à la croissance.

Période de végétation des plantes de Cannabis

Quand vous avez planté vos plantes de Cannabis dans leurs pots définitifs, elles sont prêtes à être transférées dans votre boîte de culture. Vous devez d'abord utiliser des lumières à néon, qui peuvent être pendues près de vos plantes car elles ne produisent pas beaucoup de chaleur et n'auront par conséquent aucune chance de brûler vos plants. Quelques centimètres entre la plante et le néon sont assez. Le taux d'humidité dans la boite de culture doit être entre 50 et 60%, et vous devez arroser vos plantes tous les jours. La terre doit être tout le temps humide et ne jamais sécher. N'oubliez pas d'humidifier la plante avec un spray à eau tous les jours, cela favorise la croissance et vous assure l'hydratation totale de la plante. Les engrais sont aussi très importants, et encore plus en culture intérieure. En effet, il est obligatoire d'ajouter de l'engrais car le sol est bien plus riche dans la nature. La plante aura ainsi les nutriments nécessaires à une pleine croissance, tout comme elle l'aurait fait dans la nature. Vérifiez que vous utilisez l'engrais adéquat à chaque période de la croissance de la plante, car la plante requiert des nutriments différents entre la période de végétation et la floraison.

Période de floraison de la plante de Cannabis

Soyez attentifs à tout signe de prématurité de vos plantes, et débarrassez-vous des mâles dès que possible, ce moment est votre seule chance de les séparer des femelles à temps. De plus, c'est le signe que vos plantes de cannabis sont prêtes à passer en cycle de floraison. Si les plantes ont alors déjà atteint la limite de taille de votre boite de culture, il est temps de décrocher les lampes à néon et de les remplacer par des lampes à vapeur sodium. Cette fois-ci, faites très attention à la distance entre la plante et la lampe, car les lampes sodium produisent plus de chaleur que les lampes à néon et vous risquez donc de brûler la plante. Vous devez maintenant accorder seulement 12 heures de lumière par jour.
S'il reste de la place dans votre boite de culture lorsque vos plantes atteignent le stade de la pré-maturité, vous pouvez les laisser grandir quelques jours de plus, une semaine maximum.

N'oubliez pas de changer d'engrais car à ce stade de leur croissance elles n'ont plus besoin des mêmes nutriments. Selon les variétés de cannabis, la période de floraison arrive entre la 5ème et la 8ème semaine. Pendant la première semaine, les changements sont minimes. Pendant la deuxième semaine, vous verrez de plus gros changements, et vous devrez revérifier que toutes les plantes sont bien des femelles. Entre la 5ème et la 6ème semaine, les premiers filaments deviennent marrons, mais les plantes ne sont toujours pas prêtes à être récoltées, c'est la dernière phase de la période de floraison. Attendez que les têtes soient bien développées. C'est à ce moment que les têtes se chargent en résine et se densifient, faites donc plus attention car elles sont de plus en plus fragiles.

Préparer la plante de Cannabis pour la récolte

Arrêtez les engrais 1 à 2 semaines avant la récolte, cela donnera assez de temps à la plante de cannabis pour évacuer les engrais. Continuez d'appliquer de l'eau en spray sur toute la plante tous les jours, ce qui facilite l'évacuation des engrais dans la plante. Arrêtez tout arrosage deux jours avant la récolte, ce qui facilite le processus de séchage, tout en gardant la qualité et le rendement. Vous pouvez aussi plonger vos plantes dans le noir complet pendant les deux derniers jours afin de stimuler la production de résine de la plante.

jeudi 9 mai 2013

Stratégie: Faire pousser son Cannabis en intérieur ou en extérieur?

culture de cannabis en exterieur - varietes de cannabis
La plupart des cannabiculteurs se sont posés cette question avant de commencer leur culture. Faire pousser du Cannabis peut être facile et compliqué à la fois, et c'est directement relié au budget que vous souhaitez investir dans votre culture. Les cultivateurs en extérieur (ou outdoor) doivent toujours calculer, afin de trouver l'endroit le plus propice à la culture de Cannabis mais les coûts sont limités. En revanche, les cultivateurs d'intérieur (ou indoor) doivent prévoir un budget élevé et peuvent acquérir un système automatisé donc plus facile à utiliser. Une autre élément important est votre situation géographique, et si vous voulez cultiver outdoor, c'est le premier facteur à prendre en compte. La question suivante est le montant que vous souhaitez récolter, est-ce que votre récolte est destinée à un usage personnel ou commercial. Si vous désirez cultiver dans une optique personnelle, est-ce pour un usage occasionnel ou quotidien.

Vous aurez besoin des réponses à toutes ces questions avant de commencer à faire pousser du cannabis. Mais si vous n'êtes pas pressé, il est préférable de commencer avec une ou deux plantes sur votre balcon. Ainsi, vous pourrez faire votre première expérience à moindre coût, et tester différentes techniques de cultures, pour différentes périodes de la croissance des plantes. Une autre chose importante est que, si ce genre de culture est illégale dans votre pays, une ou deux plantes, si elles sont découvertes, seront généralement détruites, et dans le pire des cas vous devrez payer une amende. Rien de grave! Cependant les législations de quelques pays sont très sévères et vous pouvez payer de grosses amendes voire même aller en prison pour une ou deux plantes.

Essayons de mettre toutes ces questions en ordre et approfondissons un peu les techniques de culture de cannabis en intérieur et en extérieur afin de déterminer laquelle est la plus adaptée à votre situation.

Dans quel environnement vivez-vous?

C'est la première question à vous poser pour déterminer si la culture de cannabis en extérieur est un choix possible pour vous. Si vous vivez dans un endroit la plupart du temps ensoleillé sans hiver trop vigoureux, c'est l'endroit idéal pour faire pousser. Si vous vivez dans des régions où les hivers sont durs et les jours de soleil limités, comme le nord de la France, l'Allemagne, la Suisse, l'Autriche, les Pays-Bas ou des pays au climat similaire, vous ne pourrez faire pousser du cannabis qu'une fois par an en extérieur. De plus, vous devez sortir vos plantes entre fin avril et début juin. Selon la variété que vous utilisez, la plante sera prête à être récoltée après 4-5 mois. Donc elles seront prêtes entre septembre et octobre, avant l'arrivée du froid.

Y a t'il un bon endroit pour faire pousser dans votre jardin?

Le plus ennuyeux avec le Cannabis en extérieur, c'est l'odeur, le fait que la plante soit visible et la terre. Vous avez besoin d'un endroit où les gens ne peuvent pas les voir, mais où elles sont tout de même pleinement exposées au soleil. Les forêts sont souvent utilisées pour ce genre de culture. Il est donc important que l'endroit choisi soit éloigné des routes fréquentées afin d'éviter tout invité surprise. Votre espace de culture doit tout de même être facilement accessible pour vous, car vous devrez prendre soin des plantes, ce qui implique amener de l'eau, des engrais, et des pesticides si nécessaire. La distance avec les autres personnes est très importante car l'odeur peut vite poser des problèmes, suivant la direction du vent elle peut se répandre sur un grand périmètre. Le Cannabis requiert un terreau aéré sans aucune trace de pollution. Cela veut dire que vous devrez retourner la terre pour l'aérer, et spécialement si vous faites pousser dans une forêt car la terre peut être assez serrée à cause des racines des autres arbres. Aussi, certains endroits dans les forêts sont très pollués, de la seringue aux vieux pneus de voiture en passant par des machines à laver. On peut facilement imaginé que de l'huile ou ce genre de chose se soit infiltré dans le sol. Il faut absolument éviter ça. Le meilleur moyen d'éviter les problèmes de pollution et d'aération est de ramener du terreau acheté en magasin et préparer votre champ tout seul. Cela implique de porter vous-même beaucoup de matériaux.

Assurez-vous que vous puissiez apporter de l'eau pour vos plantes car en cas d'été très sec, la pluie ne suffira pas et vous devrez arroser vos plantes vous-même.

Qu'est-ce qui est le plus important pour vous, Cannabis de qualité ou quantité?

Si vous souhaitez la meilleure qualité possible, vous devriez choisir la culture en intérieur, car vous pouvez tout contrôler minutieusement jour après jour. La culture de cannabis en extérieur est plus soumise aux intempéries et autre problèmes. Cela ne signifie pas que le Cannabis cultivé en extérieur est forcément de piètre qualité, cela veut juste dire que la meilleure plante est obtenu en intérieur. Certaines variétés de cannabis pour l'extérieur sont faites pour produire un gros rendement de bonne herbe. Par exemple, vous pourrez voir certains spécimens pouvant atteindre 4 mètres en extérieur, pouvant produire jusqu'à 2.5 kg d'herbe par plante! Donc pour les grosses quantités, préférez la culture extérieur.

Quelle récolte désirez-vous?

Vous voulez seulement un peu de cannabis pour fumer un joint de temps en temps? Ou vous préférez de plus grosses récoltes pour votre consommation quotidienne et celle de vos potes? Ou voulez-vous simplement faire beaucoup d'argent avec beaucoup de beuh?

Pour une grosse récolte, dans une optique commerciale, la culture en extérieur est préférable car les coûts sont moins élevés et permet de plus grosses récoltes. Si vous voulez faire pousser assez juste pour rentrer dans vos frais et avoir un peu à fumer à la fin, préférez la plantation intérieur. Car dans ce type de culture de cannabis vous pourrez choisir quelle variété utiliser et combien de temps vous voulez passer entre deux récoltes. De plus, vous pourrez faire pousser votre cannabis plusieurs fois par an, contrairement à la culture extérieur.

Votre maison est-elle propice à la culture de cannabis intérieur?

cultiver du cannabis - plantes de cannabis
Nous voilà maintenant à la question la plus importante pour la culture de cannabis en intérieur. Avez-vous la possibilité de faire pousser vos plantes à l'abri des regards, et sans que l'odeur se répande dans le voisinage? D'habitude, des boites de culture ou des chambres de culture sont utilisées. La boîte de culture ou tente de culture est parfaite pour imiter l'environnement naturel du Cannabis, car quand les lumières sont éteintes elles sont dans le noir complet et la température ainsi que l'humidité sont faciles à entretenir dans une petite boite comme celle-là. Vous pouvez aussi changer de lampe pour chaque période de la vie de la plante ainsi qu'installer un système de ventilation et d'arrosage automatique. Si l'odeur à tendance à s'échapper, vous pouvez utiliser des filtres à charbon qui neutraliseront toute odeur suspecte de cannabis et vous protégeront ainsi de votre voisin policier.

Pouvez-vous vous permettre de faire pousser du cannabis en intérieur?

La culture de cannabis intérieur peut devenir rapidement un problème quand la facture d'électricité arrive. Le plus ennuyeux n'est pas l'argent que vous devez investir dans l'équipement mais bien le coût en électricité pour les faire marcher, même si certains appareils peuvent valoir une petite fortune. Vous pouvez choisir d'acheter une boite de culture pour le cannabis prête à l'usage qui sont livrées avec tout l'équipement nécessaire à votre culture, comprenant les différentes lampes pour les différentes périodes du cycle de la vie des plantes de cannabis. En fonction de la taille de votre boite de culture, vous pouvez facilement en arriver à payer 800€ ou plus pour un pack complet. Si vous la fabriquez vous-même, vous pouvez trouver tous les matériaux nécessaires dans un magasin de bricolage. Cela peut facilement faire économiser 100 à 300€, mais vous devrez toujours acheter tout le reste de l'équipement comme les lampes, les systèmes de filtres, etc...
Donc d'une manière ou d'une autre, vous procurer le nécessaire pour cultiver du cannabis en intérieur vous coûtera plusieurs centaines d'euro.

Les prix pour l'électricité varient tous les ans et d'un fournisseur à l’autre, mais une culture moyenne peut coûter facilement entre 100 et 250 € par mois.

Quelle méthode de culture de cannabis est la plus adaptée à un débutant?

Cela dépend de la variété de cannabis et de combien de soins elle requiert, donc vous ne pouvez finalement pas dire qu'une technique est plus facile que l'autre. La culture extérieure semble être plus facile au début, mais les insectes et autres parasites peuvent devenir rapidement un problème à vos plantes de cannabis. Par exemple, les vers peuvent facilement dévorer les racines, ce qui tue la plante de l'intérieur sans que vous puissiez vous en apercevoir.

Comme dit au début, il peut être plus facile de commencer une première culture de cannabis sur votre balcon dans un premier temps avec peu de plantes. Choisir une variété considérée comme "facile à faire pousser" est fortement conseillé pour une première expérience, et vous pourrez ensuite passer à une variété de cannabis plus compliquée avec l'expérience acquise avec la première culture.

jeudi 18 avril 2013

Période de végétation de la plante Cannabis

Cultiver du Cannabis - plante de cannabis
La période de végétation est le moment où la plante de Cannabis croît en taille et en poids. Cette période finit quand la floraison commence. Elle peut aussi être séparée en quelques étapes qui doivent être suivies à la lettre si vous voulez obtenir une grande plante en pleine forme, qui vous donnera un gros rendement de têtes de bonne qualité. Il y a une différence si vous faites pousser votre plante à partir d'une graine de cannabis ou d'une bouture. Les boutures possèdent déjà un petit tronc et quelques feuilles, alors qu'à partir d'une graine, la semence doit tout construire depuis zéro et cela prend donc plus de temps.

Faire une bouture de Cannabis

La bouture est pratique car la croissance de la plante de Cannabis est accélérée et vous êtes assuré d'avoir une plante femelle. Toute plante femelle âgée de 2 mois environ fera l'affaire. Choisissez un côté sain de la plante et sélectionnez une branche de 10 à 15 cm de long et avec deux paires de feuilles.

Préparez un verre d'eau et gardez-le à portée, car le contacte entre la scissure et l'air doit être le plus court possible.
Utilisez un couteau très aiguisé pour couper la tige et ainsi éviter les déchirures et les plaies sur la plante. Coupez la tige à 45 degrés et placez-la rapidement dans l'eau.

Quand vous avez toutes les boutures que vous désirez, coupez le côté le plus bas encore à 45 degrés et appliquez de la poudre à racines (roots powder) dessus. Maintenant vous pouvez la planter dans la terre.
La bouture requiert déjà 18 heures de lumière par jour dès le début, et des racines pousseront en quelques jours. Il est très important d'appliquer de l'eau un spray tous les jours afin de garder un taux d'humidité élevé.

Quand vos boutures recommencent à grandir et que les racines se sont développées, placez-les immédiatement dans votre chambre de culture de cannabis, en humidifiant de moins en moins tous les jours afin d'atteindre un taux de 50% d'humidité. Vos boutures de Cannabis sont maintenant prêtes à pousser!

La préparation de la période de végétation

Si vous faites pousser votre cannabis à partir de graines, rapportez-vous à notre chapitre sur la germination des graines de cannabis. Quand vous avez vos germes en pot, vous devez les arroser tous les jours et ne jamais laisser la terre de dessécher. Il est important de ne pas donner d'engrais à la plante de cannabis durant cette période, car cela donne trop de nutriments à la plante et peut mener à des malformations sur la plante. La seule chose que vous pouvez faire est d'ajouter du stimulant pour la croissance des racines à très petite dose.
Quand les plantes sont assez grandes pour être plantées dans de grands pots de fleurs, vous pouvez commencer les engrais.

Si vous faites pousser votre Cannabis à base de boutures, assurez-vous que les racines sont développées et que la croissance normale a bien débuté. Aussi, comme exposé précédemment, faites attention à ce que l'humidité soit adaptée, c'est-à-dire 50%.
Vous pouvez maintenant placer vos plantes dans votre chambre de culture.

Commencer la période de végétation

Pour une parfaite croissance de votre plante de Cannabis, elle requiert 18 heures de lumière par jour et 6 heures d'obscurité. La croissance idéale demande en plus un taux d'humidité de 50 à 60%. Vous aurez besoin de différentes lampes pour la croissance et la floraison. Vous aurez besoin d'une lampe à néon, adaptée à la croissance des plantes. Les lampes à néon ne produisent pas de chaleur, donc la distance entre la plante et la lampe n'est pas importante.

Gardez la terre tout le temps humide et ne la laissez jamais sécher, appliquez de l'eau en spray sur la plante de temps en temps. Les plantes de Cannabis ont la capacité de pouvoir aussi boire l'eau par les feuilles. Cela veut dire que si vous avez le bon taux d'humidité et que vous appliquez de l'eau en spray de temps en temps, vous supportez la croissance de la plante.

Prématurité et identification du sexe

graines de cannabis - végétation de la plante cannabis
Les signes de prématurité de la plante femelle se caractérisent par une paire de minuscules feuilles comportant un petit fil blanc entre les deux, et ceux du mâle sont deux petites boules vertes contenant le pollen.
Ce phénomène, toujours inexpliqué, est un outil très utile pour identifier le sexe et savoir que votre plante est prête à passer en période de floraison.
Les signes de prématurité peuvent apparaître chaque jour à partir de la 4eme semaine de croissance et disparaîtront aussi en quelques jours. Cependant, restez attentif à tout changement qui puisse permettre l'identification du sexe.

Les signes de prématurité sont visibles à la base des feuilles, près du tronc, et peuvent être facilement confondus avec des bourgeons de feuilles.

Après la période de prématurité vous pouvez commencer à changer le temps de luminosité par jour, mais pour optimiser votre plante de cannabis vous pouvez les laisser pousser un peu plus longtemps. Par ce procédé, vos plantes seront plus grandes et le rendement plus élevé.

jeudi 28 mars 2013

La période de floraison des plantes de Cannabis

floraison des plantes de Cannabis - graines de cannabis La période de floraison de la plante femelle de cannabis est pour sûr la partie la plus excitante du cycle de vie d’une plante de cannabis. A cet instant, la décision doit être prise entre un gros rendement ou une bonne qualité. Après la période de germination des graines de cannabis, la floraison est la deuxième phase critique. Mais une jeune pousse de ne nécessite pas autant de travail et d'amour qu'une plante en floraison, donc il est très dur de voir mourir sa plante à ce moment-là. La période de floraison moyenne se trouve entre la 5ème et la 8ème semaine, mais faites attention car certaines variétés sont faites pour fleurir plus rapidement, tandis que d'autres prendront plus de temps!

Commencer la période de floraison

La plante de Cannabis va chercher un changement dans la luminosité (changement de saison), et à partir du moment où vous ne vivez pas en Inde vous devrez simuler ce changement de son habitat naturel. Si vous utilisez des graines de cannabis auto-florissantes, vous n'avez pas à vous préoccuper de cette partie; c'est tout l'intérêt de la chose. Tous les autres types de graines devront passer à 12 heures de lumière par jour. Cette démarche imitera le changement de lumière du jour dans l'habitat naturel de la plante.

Cependant, il est essentiel de prendre en compte les autres aspects que le temps de lumière pendant la période de floraison. En effet, la plante requiert un spectre de lumière différent, cela veut dire que pour les personnes qui cultivent en intérieur il faut utiliser une lampe à sodium ou une lampe équivalente.
Un autre point important est de changer les engrais, si vous en utilisez. La plante de cannabis a maintenant besoin de plus de potassium et plus de phosphores que pendant sa période de croissance. Vous pouvez trouver tous types d'engrais pour tous les stades de votre plante de cannabis, prêts à l'emploi et facile à utiliser dans votre jardinerie ou en ligne.

Pendant les premières semaines de floraison

Pendant les premières semaines, les changements sont minimes et il est difficile de déceler un réel changement à l'œil nu sur votre plante de cannabis. Durant la deuxième semaine de floraison, vous pourrez voir des petits filaments blancs (si c'est une femelle) ou des petites boules vertes (si c'est un mâle).
Si vous n'utilisez pas de graines de cannabis féminisées, c'est votre dernière chance de couper les plantes mâles ou vous finirez avec des têtes avec une très faible contenance en T.H.C.
Toutes les plantes avec des petits filaments blancs sont des plantes de Cannabis femelles et peuvent donc rester où elles sont. Toutes les plantes de Cannabis avec des petites boules vertes sont des mâles et fabriquent du pollen dans ses petites capsules.
La plupart des cannabiculteurs détruisent simplement les plantes de Cannabis mâle. Je sais que ça fait mal de détruire une plante de cannabis dans laquelle vous avez investi tant de travail et d'amour mais faites-nous confiance, elles ne vous seront utiles en aucun cas.

Maintenant qu'il ne reste que les plantes femelles, vous devez vous assurer que toutes les fleurs de la plante reçoivent pleinement la lumière afin d'optimiser les résultats. Une autre chose importante est de tourner sur elle-même un tout petit peu tous les deux jours. Ainsi, les branches seront plus fortes et elles ne casseront donc pas sous le poids des têtes. Cette technique est surtout utilisée avec des variétés de cannabis qui produisent d'énormes têtes. Dans certains cas vous devrez carrément soutenir les branches avec des bâtonnets ou la plante tout entière pourrait casser.

La fin de la période de floraison

Comme dit précédemment, la durée de la période de floraison dépend du type de graine que vous utilisez. Pour vous donner une idée, vous pourrez voir les premiers changements après 5 à 6 semaines. Les premiers poils blancs de votre plante de cannabis femelle vont devenir marron. Cela ne veut pas dire que la plante est prête à être récoltée; c'est juste un signe de maturité.

A cette étape de la floraison, la plante et les fleurs sont très sensibles à l'humidité. Cela signifie que vous devez vérifier avec attention que l'humidité ne dépasse pas les 40%.
Si vous arrivez dans la dernière phase de floraison, vous devriez aussi arrêter de mettre toute sorte d'engrais 10 à 14 jours avant la récolte.
Sinon, il est possible que la plante de cannabis contienne toujours des traces d'engrais lors de la récole. La consommation d'une plante contenant de l'engrais est mauvaise pour la santé et peut aussi altérer le goût ainsi que l'odeur de façon très négative. Comme vous ne fumeriez pas une cigarette qui sent le caca de chien. N'est-ce pas?
Quand vous arrêtez les engrais, vous devez répandre de l'eau en spray sur toute la plante tous les jours. Par ce procédé, la plante va consommer les nutriments restants et éliminer les restes d'engrais.

Les deux derniers jours de floraison

Vous pouvez maintenant arrêter d'arroser votre plante de cannabis, ce qui facilite le séchage des têtes ensuite, tout en gardant la qualité, le goût du produit ainsi que sa teneur en composants actifs.
Je viens aussi d'essayer une nouvelle technique pour donner la touche finale à votre plante: éteignez toutes les lumières et gardes vos plantes dans le noir complet pour les deux derniers jours avant la récolte. Le manque de lumière stimulera la production de résine de vos plants de cannabis, et le processus de maturité s'accélérera. J'ai vérifié sur internet et la plupart des cultivateurs semblent rapporter de bons résultats avec cette technique.

Pour vérifier par vous-même vous pouvez garder quelques plantes à la lumière et d'autres dans le noir complet. Ainsi vous pourrez voir la différence entre les deux méthodes.
Oh, et bien sûr arrêter l'arrosage et éteindre les lumières peuvent être combiné.

cultiver du cannabis - variétés de cannabis